Proverbe et Locution

Quelque Proverbes et Locution que mes Grand-parents m'ont donner.

A bon entendeur sallut!

A chaque jour suffit sa peine.

A coeur vaillant rien d'impossible.

Aide-toi le ciel t'aidera.

A la guerre comme à la guerre!

A l'impossible nul n'est tenu.

Après la plui le beau temps.

Après moi le déluge.

Aux grands maux les grands remèdes.

Avoir de la peine à joindre les deux bouts.

Avoir la tête près du bonnet.

Avoir une dent contre quelqu'un.

Bâtir des châteaux en Espagne.

Bien faire et laisser dire.

Brûler la chandelle par les deux bouts.

Ce que femme veut Dieu le veut.

Chacun voit midi à sa porte.

Jeter de l'huile sur le feu.

Jeter son argent par les fenêtres.

Jeu de main, jeu de vilain.

La fin justifie les moyens.

La nuit porte conseil.

La pluie du matin n'arrête pas le pélerin.

L'appêtit vient en mangeant.

La vérité sort de la bouche des enfants.

L'enfer est pavé de bonnes intentions.

Les bons comptes font les bons amis.

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas.

L'habit ne fait pas le moine.

L'occasion fait le larron.

Tirer son épingle du jeu.

Tomber de Charybde en Scylla

Tomber des nues

Tous les goûts sont dans la nature

Tout ce qui brille n'est pas or

Tous les chemins mènent à Rome

Tout travail mérite salaire

Loin des yeux loin du coeur

L'union fait la force

Manger soon pain blanc le premier

Ménager la chèvre et le choux

Mettre la charrue devant les boeufs

Mieux vaut faire envie que pitié

Mieux vaut tard que jamais

Nager entre deux euax

Oeil pour oeil, dent pour dent

On connaît ses amis dans l'adversité

On et puni par où l'on a pêché

Tu ne perds rien pour attendre

Paris ne s'est pas fait en un jour

Pas de fumée sans feu

S'en mordre les doigts

Tirere une grosse épine du pied

Tel père, tel fils

tel est pris qui croyait prendre

Qui rit vendredi dimanche pleurera

C'est en foreant que l'on devient forgeron

C'est le pot de fer contre le pot de terre

Ce n'est pas la mer à boire

c'est un secret de Polichinelle

Changer son cheval borgne contre un aveugle

Il faut faire chaque chose en son temps

Chassez le naturel, il revient au galop

Chat échaudé craint l'eau froide

Comme on fait son lit on se couche

Couper l'herbe sous le pied (à quelqu'un)

Dans le doute, abstient-toi

Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois

Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre

Vendre la peau de l'ours avant de l'voir tué

Il n'y a pas sot métier, il y a de sottes gens

Il n'y a que la foi qui sauve

Il n'y a rien de nouveau sous le soleil

Ils s'accordent comme chien et chat

Ils s'accordent comme larrons en foire

Il y a un commencement à tout

Jeter de l'huile sur le feu

Pour vivre heureux vivons cachés

Il fait un temps à ne pas mettre un chien dehors

Faire l'âne pour avoir du son

Prêcher le faux pour savoir le vrai

Franc comme un âne qui recule

Il faut battre le fer pendant qu'il est chaud

Jamais deux sans trois

Bien mal aquis ne profite jamais

On n'engraisse pas les cochons à l'eau claire

Vouloir le beurre et l'argent du beurre (et le c.. de la crémière)

Mettre du beurre dans les épinards

Qui veut voyager loin ménage sa monture

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×