Le combat des héros

Soudain le héraut annonce l’arrivée des deux chevaliers. « Voici le chevalier au bouclier jaune, sur son noble destrier et son heaume décoré de plume de paon ! » « Voici le chevalier au bouclier rouge, son chevale est caparaçonné de pourpre ! » Les trompettes sonnent, les chevaliers se défient en hurlant leur cri de guerre. « A moi Sirius ! » « A moi le chevalier au bouclier rouge ! » dit Arthur de Montaigu. Les deux chevaliers s’élancent l’un sur l’autre lance en avant.

 

Le combat fait rage. Arthur de Montaigu et celui qu’on nomme Nicolas de Rougeoit se battent férocement. La lance percute le chevalier au bouclier rouge, il est désarçonné. Mais courageux il sort l’épée de sont fourreau et l’enfonce dans le cou du destrier d’Arthur .Ce dernier, fou de rage, les yeux crispés, saute à terre et dégaine son épée. Les épées frappent de tous les côtés. Mais Arthur, d’un coup violent, entaille le bras de Nicolas, qui abandonne le combat et promet rançon à Arthur .Toutes les femmes nobles chantent le nom du champion. Arthur de Montaigu content de son exploit repart pour l’aventure.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site